Manger bio: quels aliments choisir ou ne pas choisir ?

fruits et légumes

L’agriculture bio a véritablement le vent en poupe. Le fait de manger bio est à la source de l’essor de l’agriculture durable. Un cahier des charges est imposé aux producteurs pour que les consommateurs consomment moins d’engrais, de pesticides, d’antibiotiques pour animaux et autres produits agricoles chimiques. Les aliments bio permettent de bien prendre soin de sa santé. Mais quels sont les aliments qu’il est recommandé de manger pour rester bio ?

Le lait

Le lait ne fait pas partie des aliments bios. En effet, les vaches, les chèvres, les brebis et autres sont nourris avec des céréales et du fourrage non bio. Ils contiennent parfois des résidus de pesticides. La plupart des animaux prennent régulièrement des antibiotiques pour prévenir les maladies. Ces résidus se retrouvent non seulement dans le lait mais aussi par extension dans les produits laitiers. Du coup, les produits laitiers en moyenne contiennent 5,5 fois plus de résidus de pesticides comparativement aux végétaux. Les résidus d'hormones en outre se retrouvent de manière inéluctable dans le lait ainsi que dans les produits laitiers. C’est pour cette raison qu’il faut changer tôt ses habitudes afin de passer au bio.

Les fruits

L’agriculture bio ne concerne pas la totalité des pommes, fraises, pêches, raisin et autres. Les pommes non bio par exemple subissent environs trente-six traitements chimiques. La peau étant plus concentrée en nutritifs, il n’est pas aisé de la retirer. La peau de la pomme aide à prévenir les risques de maladies cardio-vasculaires et de cancer.

Les barquettes de fraises non bios sont remplies de pesticides endocriniens perturbateurs. Ces molécules perturbent non seulement le fonctionnement de l’organisme mais provoquent aussi des cancers.

On retrouve dans les pêches de l’iprodione et du captane. Ces polluants sont responsables du cancer. Le raisin est l’un des fruits les plus sensibles aux attaques des champignons et des insectes. Il faut donc pour sa culture plus de fongicides et de pesticides. N’étant pas possible d’éplucher le raisin, toutes les substances chimiques se retrouvent parfois également dans le vin.

Les légumes

Pour manger bio, et vivre longtemps comme cité sur le site Destination bio, il faut s’éloigner de la salade, des pommes de terre, du poivron, des concombres, des épinards et du céleri. La salade renferme un fort taux de pesticides, de perturbateurs endocriniens et même des substances chimiques qui sont interdites dans toute la France.

On estime à 81%, le taux de pesticides dans les pommes de terre même si elles sont lavées et épluchées. Les clichés selon lesquels la pomme de terre est à l’abri de pesticides parce qu’elle est enfouie dans le sol sont faux. Les pommes de terre en agriculture conventionnelle sont traitées avec des herbicides, des fongicides et des produits chimiques.

Le poivron est très exposé également aux pesticides au cours de sa croissance. Les produits chimiques s’accumulent au niveau des plis. Malheureusement, le poivron est consommé généralement avec la peau. Le céleri, les épinards et les concombres affichent également un taux élevé de pesticides.

Outre les produits sus-évoqués, d’autres ne sont pas bio. C’est le cas des œufs, de la viande de bœuf et du poulet.